Désolée, je reste

Y en a qui s’disent aurevoir, mais

Qui ne s’reverront plus jamais

Y en a qui perdent la mémoire, comme toi

Tu voulais m’épouser


Tous les jours tu t’fais la malle

De l’hopital jusqu’au Touquet

Tu m’disais que sur la plage,

Se cachent, tous les oiseaux blessés


Tu n’entends plus que les vagues

Tu dis “Va t’en, pars”

Désolée, je reste

Laisse moi poser les lèvres

Ce doux souvenir qui nous apaise


La folie ou le hasard

On dit que ça peut se soigner

Mais à la fin de l’histoire, dis,

Sauras tu qui j’étais ?


La vie est parfois tenace

C’est elle qui nous mène en bateau

Faut plus jamais qu’tu boives la tasse,

Qu’tu r’partes, j’te r’pêch’rai s’il le faut


Tu n’entends plus que les vagues

Tu dis “Va t’en, pars”

Désolée, je reste

Laisse-moi poser les lèvres

Ce doux souvenir qui nous apaise

Paroles et musique : Aurélie Taguet